En voiture Simone...
c'est moi qui conduis et c'est toi qui klaxonnes :) Le plaisir de partager nos 365 jours autour du monde avec vous...



Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photos


Où suis-je actuellement ?




_______________________________

Newsletter

Saisissez votre adresse email

«  Avril 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 


La sauvage et mystérieuse Isla de Pascua

Hola !  Que tal ? :) Nous ça gaze :)

.

Nous venons de parcourir le sud du Chili et de l'Argentine, la glaciale venteuse inhospitalière Patagonie et nous sommes heureuses de vous annoncer que nous avons survécu à ces conditions atmosphériques extrêmes :) Vive nous !

.

Nous nous trouvons donc depuis quelques jours à Buenos Aires (en Argentine :) et sommes ravies d'avoir enfin chaud ! Nous venons d apprendre une nouvelle inespérée : la venue soudaine d'Anne-Lise et Mireille (maman et tante de Sylvie). En effet, elles arrivent demain :) et on se rejouit de tout coeur de les voir (et prions pour qu'Alitalia ne soit pas en grève, mais ca devrait jouer). Nous attendons impatiemment leur venue et profitons de ces quelques jours de farniente bien mérités afin de mettre à jour le blog.

.

Nous reprenons la suite de nos aventures avec l'Ile de Pâques, appelée en maori "Rapa Nui" ce qui signifie : la grande lointaine. Effectivement, elle porte bien son nom :) Nous nous sentions totalement isolees du monde, sur un confetti de terre perdu au milieu du Pacifique.

.

Cette île volanique se compose d'un seul petit village, Hanga Roa, où vivent la grande majorité des 4000 habitants. Nous nous y sommes très vite senties à notre aise et avons adoré cet endroit sauvage, mystérieux, nature, authentique, relax. Ici, les Pascuans vivent au ralenti, pas de stress, l'ambiance y est très chaleureuse et familiale. Tout ce que nous aimons :) 

.

L ile de Paques en un mot : SAUVAGE :)

.

Dès le premier soir, nous avons longé les splendides côtes de l'île afin de partir à la découverte de nos premiers moaïs (les fameuses statues).

.

Un moai avec ses yeux et son chapeau

Nous avons eu l'immense chance d'assister à l'un des plus beaux et émouvants couchers de soleil de notre vie :) Que rico !

.

.

Nous avons exploré l'île de fond en comble durant 3 jours avec notre taxi-woman Maria, accompagnée parfois de son mari d'amour Marco (nous avons rarement vu un couple aussi amoureux, ils sont chou :)

.

Le premier jour, nous nous sommes dirigées vers le volcan Rano Kau avec son superbe cratère rempli de lacs en mosaïque et avons visité l'ancien village en pierre d'Orongo surplombant l'océan. C'est là qu'avait lieu la compétition de l'homme-oiseau : l'épreuve consistait à nager sur un petit radeau en bambou jusqu'au motu Nui et d'y trouver un oeuf de sterne (oiseau). Le premier qui le ramenait au sommet de la falaise devenait roi pour une année, était assigné à résidence et pouvait épouser une vierge qui l'attendait au sommet :)

.

Vue du motu Nui

.

Le deuxième jour, départ pour le "grand" tour de l'île qui a débuté par la sublime plage d'Anakena bordée de cocotiers et de 7 moaïs.

.

.

Sur cette plage, nous avons eu beaucoup de chance d'assister au tournage d'un clip de musique locale dans un décor fabuleux. Vêtus ou plutôt quasiment nus ;) les danseurs bougeaient sauvagement aux rythmes endiablés des tambours, tels des guerriers, en poussant des cris.

.

.

.

On s'en ai mis plein la vue durant toute la journée et avons visité moultes sites sublimes que nous n'allons pas tous vous relater... Un exemple parmi tant d'autres, ces 15 impressionants moaïs devant l'océan et de puissantes falaises...

.

.

Et pour terminer la journee en beauté, nous avons visité la carrière Rano Raraku où était façonné les moaïs. On croit arriver dans un autre monde. Nous nous sommes promenées au milieu de dizaines de statues à différents stades de fabrication.

.

.

Syl superwoman :)

.

Al touchant un moaï, pchuuuut c'est illégal :)

.

Nous avons déambulé durant plus de deux heures entre les maoïs et avons finalement gravi un petit sentier qui nous a mené au sommet du cratère du volcan Rano Raraku. Le panorama est sublime, grandiose, magnifique !!!

.

L'intérieur du cratère avec ses cheveaux sauvages, nerveux et dangereux ;)

.

Et le volcan Rano Raraku vu d'en-face

.

Et pour notre dernier jour de visite, nous avons été découvrir les 7 seuls moaïs qui font face à l'océan en traversant de grandioses paysages encore une fois :) Oui on sait, nous nous répétons, mais tous les paysages sur cette île sont plus beaux les uns que les autres... Nous sommes conquises :)

.

.

Nous avons vécu au rythme des Pascuans durant toute la semaine et ce fut fort agréable :)

.

Nous nous sommes régalées d'empanadas (délicieuses petites sortes de pizza fermées) et de lasagnes de poissons et avons dégusté de nombreux piscos (alcool de canne a sucre avec jus de citron, sucre et blanc d'oeuf battu).

.

Au vu du cout élevé de la vie, nous nous sommes mises a popoter :) Au menu tous les jours : pates au beurre :) quel régal ! On en pouvait plus avec les pates au beurre, apres 6 mois sans, ca manquait :)

.

.

Et voila, pour ce récit :) A tres vite pour la suite du Chili.

.

La, nous sommes épuisées et nous allons aller nous reposer afin d etre pretes a accueillir nos visiteuses.

.

Gros bisous et a tout bientot

.

Nous




Commentaires (3) | Ajouter un commentaire | Lien

Publié à 10:55, le 14/11/2008, Île de Pâques