En voiture Simone...
c'est moi qui conduis et c'est toi qui klaxonnes :) Le plaisir de partager nos 365 jours autour du monde avec vous...



Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photos


Où suis-je actuellement ?




_______________________________

Newsletter

Saisissez votre adresse email

«  Avril 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 


Notre traversee du Vietnam jusqu au Cambodge

Coucouuuuuuu a toutes et a tous :)

.

Tout d abord, desolees pour ce retard.. mais parfois, voire souvent, ce n est pas simple de trouver un ordinateur "performant" ainsi que le temps, lorsque l on est toujours en mouvement. Vivement que nous nous posions au bord d une plage quelques jours d ici deux semaines !!! on merite :)))

.

Alors, nous re-voila :) et avec tous tous pleins de choses a vous raconter :) Nous avons commence la redaction de ce message depuis l'ancienne Saigon, appelee aujourd'hui Ho Chi Minh :) et nous le terminons quelque jours plus tard, ici, a Phnom Penh dans la capitale du Cambodge (et comme d habitude, les photos seront en ligne d ici quelques jours)

.

Nous allons donc vous raconter notre traversee du Vietnam en passant par le nord, la Baie d Halong, les montagnes, la mer, le Delta du Mekong et enfin, notre arrivee au Cambodge. Accrochez vous, y en a du texte :)))

.

 

Nous sommes donc parties, comme prevu, deux jours en croisiere sur la Baie d Halong ! Quel pied absolu ! Nous avons jamais vu de paysages aussi renversants ! Notre jonque en bois (massif ?) etait fantastique, notre chambrette avec vue sur la baie etait tellement romantique :))))

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 






 


 


 




 



.

Ils nous ont accueillis avec des lingettes humides raffraichissantes et un apero de bienvenue. Ensuite, nous avons attaque un gueleton fabuleux aux fruits de mer et autres specialites locales ! Le bonheur !

.

.

.

brossage de dents sur la baie :))

.

.

L ensemble de ce paysage d eau et de pierres donnent un spectacle a couper le souffle ! La baie d Halong est d ailleurs reconnue comme Patrimoine de l Humanite par l UNESCO depuis 1994. Une croisiere sur la baie d Halong donne aux visiteurs la curieuse impression qu ils se tiennent devant un monde legendaire, fige dans l immobilite de la pierre. Les formes de ses pains de sucre surgissant des flots, s apparentent curieusement a des formes humaines ou animales. (la claaaassse ce qu on ecrit :) dixit "vietnamtourism.com" :))

.

A ce propos (des formes nasales de ces pains de sucre), nous avons ete eblouies par le nez de Pascal Couchepin qui emergeait. A vous de juger :)

.

.

Ensuite, avons visite deux grottes assez impressionnantes puis, par une chaleur insoutenable, avons pu aller nous baigner dans le Golf du Tonkin au milieu de toutes ces jonques. Souvenir imperrissable !

(heureusement qu Aline n est pas venue se jeter a l eau, elle se serait certainement noyee :) et grace a cela, on a des photos de la baignade :)

.

.

Ensuite, nous avons sirote un cocktail en admirant un coucher de soleil, a jamais grave dans notre memoire et notre coeur :)

.

.



Je voulais preciser que notre guide, au nom peu commun de Nguyen :) (pour ceux qui ne le savent pas, les 3/4 de la population s appellent Nguyen) s est follement epris d Aline :) On en a beaucoup ri :) et le soir, Nguyen nous a chante des chansons romantiques vietnamiennes et on l a accompagne dans ses chants :) La jonque d a cote faisait une nouba d enfer, karaoke, danse, etc (ici, les gens sont de fervants adeptes du karaoke) et nous avions une folle envie de les rejoindre en kayak, car a part Nguyen motive, tout le monde dormait a 21h.


Aline et Nguyen :))

Nous sur le pont la nuit :))


.

Pilotage de la jonque :)

.

.

Apres s etre fait aspergees d encre noire crachee par une pieuvre fraichement pechee, nous avons rejoint notre cabine et passe une nuit paisible :)

.

Le lendemain, reveil a l aube pour aller faire du kayak (avec gilet de sauvetage ouf :) pour Aline :) au milieu d un village flottant. C etait fantastique.

.

.

.

 


.

Puis, apres encore un agreable moment sur le pont de notre chere jonque,



nous avons rejoint le port et sommes rentrees a Hanoi qui se situe a 4 heures de bus.

.

Arrivees a Hanoi, on est restees quelques heures en stand bye dans l hotel Golden Sun, ou nous avions laisse nos gros sacs a dos et apres une bonne douche, depart a 20h pour une nuit de train couchette en direction de Sapa.

.

Nous partagions notre compartiment contenant 4 lits avec deux "agreables" australiennes : tellement antipathiques et vilaines, que lors de notre arrivee a 5 h du matin en gare de Lao Cai, ces deux megeres ne nous ont pas reveillees. Conclusion : en 2 secondes, nous avons du rassembler nos affaires et sauter hors du train dans un etat second.

.

.

.

Le "pipi du matin" a oblige Sylvie a se rendre urgemment aux toilettes (bien evidemmet turcs) de la gare. En descendant de la marche qui mene aux toilettes turcs (excusez nous des details mais on continue :), le sol carrele etait fortement trempe par l eau que nous devons verser sur nos besoins, ce qui a engendre une glissade phenomenale qui s est terminee par un choc violent de mon ongle du gros orteil contre un mur crade :( Aie ! Mon ongle s est fissure en deux a la moitie et le sang a coule.. (beurk). Aline a sorti son merfen et m a soignee dans le bus qui nous menait a Sapa.

.

La situation ne pouvait pas etre pire, car nous partions pour 30 km de trekking, sur 2 jours dans les montagnes et les rizieres. Arrivees a Sapa, nous avons parlemente longuement avec l organisateur qui a conseille d essayer de marcher quand meme et qu en cas de souffrances extremes :) je pourrais terminer en moto avec Aline bien entendu :)

.

Nous nous sommes mises en route et notre petit groupe etait tellement chou : il y a avait Noah, un tessinois,


et un couple adorable de San Francisco, Mara et Travis


et surtout, notre petite guide May Yet, jeune fille Hmong de 17 ans, habillee en habit traditionnel



.

.

.

Les paysages, tant les rizieres, les montagnes que les forets de bamboo, etaient, pour changer :), sublimes !

.

.

.


.

Tout au long de la premiere etape de notre journee, nous etions "escortees" par des dizaines de petites filles des villages environnants qui, au debut etaient adorables, et au final, se sont transformees en vendeuses monstrueusement aggressives LOL

.

.


.

Les chemins, qui pour eux sont "plats", (car nous n avons pas du tout la meme notion du mot "plat" et pourtant nous savons ce que c est les chemins montagneux), se sont averes etre des sentiers ardus, boueux, tellement raides que nous etions a la limite de nous encorder :) et qui traversaient des rivieres caillouteues qu il fallait traverser par des sauts de gazelles poursuivies par un fauve affame :))  On a donc bien failli deceder et apres 3 heures de marche, Sylvie souffrait le martyre a chaque pression de sa basquette sur son ongle, heureusement qu elle avait sa canne parapluie :))))

.

.


Donc, la petite guide nous a trouve deux motards fous :)) qui nous ont amenees directement dans le village ou nous allions passer la nuit. Le trajet sur des routes de montagnes tapissees de gravier s est avere dangereux. Mais heureusement nous avions un casque.

.

Arrivees dans la famille peut sympatique qui allait nous accueillir pour la nuit, nous avons attendu notre groupe et visitant le village et fait connaissance avec nos copines, les femmes des differentes tribus environnantes qui portaient toutes des costumes propre a leur ethnie.

.

.


.

Elles paraissent tres agees, et en realite, elles sont presques les contemporaines de Sylvie :)

.


.


Apres une agreable soiree et un festin prepare par notre guide et la femme de la maison, sommes allees rejoindre notre dortoir, composer de quelques matelas a meme le sol troue en bamboo (nous pouvions voir et sentir la cuisine et l odeur du feu). Apres avoir chasse divers betes douteuses et decedees qui occupaient nos matelas, nous nous sommes "paisiblement" endormies.

.

.

Au reveil, les pieds d Aline et les jambes de Sylvie etaient recouvertes de boutons rouges qui demangeaient violemment. Apres une visite d une cascade et d un village du coin, nous avons repris la moto (sans le casque cette fois.. :( pour remonter les 1000 metres de denivele. Le chauffeur (surtout celui d Aline) etait un peu allume, et lorsque je l ai vue me depasser a fond la caisse, j ai eu tellement peur de la voir eclaffee dans le virage suivant... on a donc prie et sommes arrivees en vie !!! YEEEEEES

.

Nous sommes retournees a Sapa, pris une bonne douche desinfectante et apres une nuit bien meritee, une visite de cette jolie ville, quelques petits achats a nouveau escortees par nos copines :), nous avons repris le train de nuit et sommes retournees a Hanoi.

.

.


Nous sommes arrivees a Hanoi a 5 heures du matin et comme tout etait ferme, nous nous sommes rendues au bord du lac et avons assiste a un spectacle incroyable. Tous les gens de la ville font leur jogging, leur gym, tai chi et on en passe, autour du lac et ce qu il y avait de plus etonnant c est de voir toutes ces personnes agees faisant leurs exercices.. impressionnant !

.


.

Les boutons sur mes jambes s empirant, des notre retour a l hotel, la merveille receptionniste a propose de nous trouver deux motos pour nous rendre a l Hopital francais d Hanoi. Depart sur ces routes surpeuplees. Trajet perieux. Arrivees a l hopital, on a ete recues par le Dr Polli Daniel :), un francais, qui nous annonce que nos boutons ne sont pas dus a des puces (ouf) mais a une soit disant reaction allergique a des vegetaux (un peu etonnant vu les pantalons de marche et les baskets). Apres nous avoir prescrit un savon puant et desinfectant ainsi qu une creme a la cortisone, il a passe l autre moitie de la consultation a nous questionner sur notre sejour a Sapa vu qu il s y rendait le soir-meme :)

.

Donc, retour a l hotel, ou on a pris nos quartiers et vide nos sacs dans le hall d entree (n ayant plus de chambre fixe depuis plusieurs jours) afin de preparer notre depart du soir meme en bus couchette en direction de Hue (a environ 15 heures d Hanoi) entourees de locaux qui reniflent, crachent et se curent le nez a tout bout de champs.

.

.

Nous sommes restees une nuit a Hue, RAS car nous n avons rien fait du tout mis a part decouvrir TV5 monde et Julien Lepers (Question pour un champion pour ceux qui ne connaissent pas  :)

.

Le lendemain, depart pour Hoi An. Nous avons adore cette petite ville coloniale bondee de tailleurs qui vous font tous les vetements que vous desirez sur mesure en quelques heures et surtout, pour pas grand chose ! On a donc un peu succomber.. mais pas trop quand meme :)))

.

.

C etait vraiment une ville memorable, le paradis de photographes tels que nous :))) a vous de juger

.

.

.


.



Puis, nous nous rejouissions de partir au bord de la mer de Chine :) a Mui Ne, afin de passer notre semaine de vacances bien meritees au bord d une soi disant plage de reve dans un beach bungalow... desillusion :(  beach bungalow introuvable et la plage inexistante car maree plus que haute :))) et sable pas du tout, mais alors vraiment pas du tout blanc :)))

.

.

Le premier soir, c etait l anniversaire de Sylvie :)) nous etions motivees a faire la fete, mais desillusion numero 2. A la limite de l intoxication alimentaire par des crevettes loin d etre fraiches... mais au final, nous nous sommes bien rattrappees le lendemain soir.. Car heureusement, nous avons rencontre Stephane, un canadien et Joe un anglais. On a donc arrose les 22 ans de Sylvie :) dans la joie et la bonne humeur, fruits de mer a gogo, essai de pilotage d un scooter en etat d ebriete :))) (seulement sur 2 metres donc no soucy), et fin de nuit sur la plage devant notre "semblant" de bungalow jusqu a 5 heures du matin...

.


.



.

C est pour ca, que le lendemain, nous avons loupe le bus qui nous emmenait a Saigon :)))) car le reveil de 7 heures n a pas ete entendu :))) mais pas de probleme car nous avons pris le bus de l apres midi.

.

Arrivees a Saigon en debut de soiree et apres avoir trouve une chambre potable, nous sommes subitement tombees malades : ))) bien que nous ne nous sentions deja pas en forme des exces de la veille. Avons passe la soiree pliees en quatre, dans notre chambre avec 2 pizzas et Julien : ))) (Lepers bien sur, de Question pour un Champion :). Nous avons repousse le depart pour le delta du Mekong au jour suivant car notre nuit ne fut pas des plus agreables. Le lendemain, nous sentant encore faibles :)) , nous avons passe la journee a larver, composer le debut de cet article et discuter avec notre adorable copine francaise Jeanne (Merci encore a toi Jeanne pour l antimoustique et le reste : ))) et Marie-Rose que nous avons beaucoup appreciee sur le moment (car elle nous a roulee pour le visa du Cambodge et on s en ait rendues compte seulement a la frontiere, la vilaine s est mis 50 dollars dans les poches :((( on a donc les boules et on va lui ecrire un message incendiaire...)

.

photo de Jeanne (adorable francaise) et de la traitresse


.

Nos 3 jours dans le delta du Mekong accompagnes de Stef (ouf :)) car il nous a bien aidees) et d une tribu de Vietnamien, etaient mitiges.

.

positif : les paysages, les heures passees en bateau sur les differents bras du Mekong, les marches flottants sous la pluie, les villages flottants, les jardins d arbres fruitiers avec degustation fort agreables, les fabrications des galettes de riz, le traitement du riz, comment transformer le riz en farine... (vive le riiiiz)

.

.

.

Leur maison


.

Nous avec un non sur petit bateau

.

.

negatif : la musique et chant traditionnels, la douce melodie nasale et criarde de la voix des Vietnamiens, leur curage de nez, le crachat... fait que nous attendions impatiement de passer la frontiere du Cambodge pour changer d air urgemment.

.

on a meme porte un serpent autour de notre cou... experience mitigee :)) on ne pouvait donc pas la classer dans les 2 categories ci-dessus :)

.

.

Il est vrai que depuis le debut de notre voyage, l ambiance de ce pays et la chaleur de ses habitants ne nous ont pas plues. Il y a des exceptions bien sur, mais on n en a pas rencontrees des masses : ))))

.

Maintenant, nous sommes au Cambodge et vu que nous venons de sortir du Musee du genocide Tuol Sleng, nous sommes completement chamboulees, boulversees et revoltees... On vous laisse lire le lien ci dessous afin que vous compreniez ce que nous ressentons... ames sensibles s abstenir...

.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mus%C3%A9e_Tuol_Sleng

.

On mettra a jour le blog avec photos et nouvel article d ici peu, car nour partons demain pour Siem Reap et allons y rester quelques jours, car la decouverte des temples Angkor s offre enfin a nous et nous allons en profiter durant 5 jours minimum :))

.

A tres vite

.

Nous

.

ps desolees pour la mise en page, on va essayer de faire mieux demain, impossible de faire des espaces : (((

 

 



Publié à 03:12, le 7/06/2008, Phnom Penh
Mots clefs :
Ajouter un commentaire

Pur Pur

Coucou les filles, bravo pour votre blog ! Je l'ai découvert et je suis devenue une fan. Mélange de photos et de détails croustillants et enrichissants. Continuez et bonne route....

Publié par Benazir B. à 07:55, 12/06/2008

Lien

Quel pavé!

Be dis donc... je repasserai quand vous aurez trouvé comment faire des espaces et que les photos seront chargées ;-)

Becs d'Ahmadabad /Berti

(j'ai cru lire que vous ne preniez pas tellement soin de mon LP, vous voudriez même vous en débarasser?!?)

Publié par Berti à 18:11, 12/06/2008

Lien

Enorme !

hello !

magnifiques photos et sacré commentaires !
excellent ! la classe totale !
profitez bien !
becos a vous 2 !

nico

Publié par Nico à 09:51, 23/06/2008

Lien

Commentaire sans titre

G lu entierement vos commentaires sur vos vacances la bas
et je vous avoue etre vraiment déçu . Vous faites des réflexions ( peut etre gentiment je pense ) mais j aimerais bien
vous y voir dans ses montagnes et vous y voir essayé de survivre avec ce que vous avez pour vivre . Aprés là, je viendrais me foutre un peu de votre gueule . Essayé donc d allez sur le site "ami hmong" pour essayé de savoir ce qu est vraiment ses personnes qui vous ont hébergé . De savoir aussi ce qu est un hmong .

Merci

Publié par kia fille hmong de france à 13:26, 29/10/2008

Lien
Page précédente
Page 19 sur 25