En voiture Simone...
c'est moi qui conduis et c'est toi qui klaxonnes :) Le plaisir de partager nos 365 jours autour du monde avec vous...



Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photos


Où suis-je actuellement ?




_______________________________

Newsletter

Saisissez votre adresse email

«  Avril 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 


Cambodge et farniente sur les plages thailandaises, enfin :) et depart pour le Nepal

Coucou :)

.

Nous vous ecrivions en live d une plage de reve, au doux nom de Chao Pao, sur l ile de Ko Phangan et voila...maintenant, nous sommes a Kathmandu :)) le temps file :))

.

Tout plein de choses se sont deroulees, comme d habitude, depuis notre arrivee au Cambodge. Nous allons donc vous faire partager nos ressentis et nos peripeties .

.

Durant notre trajet qui nous a mene jusqu a la capitale du Cambodge, Phnom Phen, nous avons lu la triste histoire de ce pays. Le genocide de la population sous le regime des Khmers Rouges de 1975 a 1979 (Pol Pot et sa clique), les 4 a 6 millions de mines encore parsemees sur tout le territoire, les milliers de gens mutiles dans tout le pays et tout ca parce que les Khmers Rouges ont decide du jour au lendemain, que tout ce qui n etait pas pur cambodgien etait a eliminer, tout ce qui venait de l occident a banir (plus de montres, plus d ecoles, plus de musique, plus de couleurs, en resume : plus de vie...) La capitale a ete videe de ses habitants et ils ont tue tout ce qui avait l air intelligent et non cambodgien, tant les docteurs, les universitaires, les gens aux lunettes et meme les moines, car personne n avait le droit de croire en quoi que ce soit mise a part a l Angkar (le nouveau regime). 2 millions de pauvres gens sont morts de faim, de maladies, executes, battus, tortures et tout ca en quatre ans. Quel terrible genocide ! Et le pire de tout, c est que tous ces crimes restent encore aujourd hui impunis, car les jugements n ont pas ete prononces et justice n a pas pu encore etre faite (et les mechants sont quasi tous decedes !!! sauf deux vieillards...)

.

Afin de nous impregner de ce qu a pu vivre ce peuple durant ces 4 annees, nous avons achete un livre a une petite fille dans la rue, retracant l histoire d une famille durant le regime des Khmers Rouges. Nous recommandons cette lecture a tout le monde sauf aux enfants bien sur :) ''D abord ils ont tue mon pere...'' de Loung Ung. Pas besoin de vous preciser que nous avons pleure a chaudes larmes durant cette lecture.

.

Nous etions donc toutes chamboulees a notre arrivee et la vision concrete des mendiants et des personnes mutiliees n a rien arrange. Nous avons fait quelques BA venant du coeur, en allant acheter au marche du coin, 2 kilos d oranges pour 2 petites filles mendiantes et en donnant quelques riels aux personnes handicapees ou mutilees. Nous ne nous sommes pas attardees dans cette grande ville ''bof'' dans laquelle nous avons vu un bon nombre de vieux grands-peres au bras de jeunes adorables Cambodgiennes, et avons pris la route (6h) pour Siem Reap. Nous avons trouve le peuple cambodgien extremement beau :))) Les femmes sont d une beaute et les enfants a croquer :))

.

Des le lendemain nous avons attaque la visite d Angkor et de ses temples :) Nous avons pris le billet pour 3 jours, et avons roule en tuk tuk toute la journee, en debutant par le fameux Angkor Vat qui est effectivement tres beau, mais ne nous a pas conquis :)

.

 

.

Nonne a Angkor Vat

.

.

La suite fut nettement mieux, nous sommes tombees sous le charme de Bayon dans la cite d Angkor Thom. C etait eblouissant meme si le soleil ne brillait pas :))) Il compte 54 tours gothiques, ornees de 216 visages monumentaux de Lokesvara autre nom du bodhisattva Avalokiteshvara et toutes au sourire enigmatique. Ou que l on soit dans le temple, on peut apercevoir l un de ces visages, fascinant :) Et on a eu la grande chance d y revenir le lendemain matin sous le soleil.

.

.

.

.

.

moines novices a Bayon

.

.

Un temple que nous avons escalade

.

.

Nous n allons pas tout vous detailler les temples que nous avons vus car vous vous endormireriez :) Allons donc a l essentiel : Ta Prohm, le monument d Angkor qui degage le plus de charme. Son principal attrait et d avoir ete abandonne a la jungle, et il ne conserve aujourd hui que les gros arbres qui enserrent les pierres et est ombrage par les enormes fromagers (= enormes arbres). 

.

 

 .

 .

nous dans racines :)

.

Superbe Ta Prohm

.

 .

.

Magnifique petit temple a la sortie de Ta Prohm

.

A la sortie de Ta Prohm, joli point d eau

.

.

Superbe porte d un des nombreux temples visites

.

. 

Le temple de Bakong

.

.

Le quatrieme jour etait notre jour de conge :) mais comme la meteo etait radieuse, nous ne pouvions pas rester a ne rien faire. On file donc avec notre tuk tuk man aux oreilles decollees en direction du village sur pilotis de Kompong Phhluk.

.

tuktuk man

.

Nous a la mode asiatique (surtout vietnamienne) sur notre tuk-tuk :) afin de proteger nos petits poumons de la pollution :)

.

.

Les choses se sont rapidement compliquees, lorsque la route est devenue impraticable. En effet, nous avons du abandonner notre tuk tuck, contre 2 motos. Nos deux chauffeurs fous nous ont conduites sur des chemins extremes, la boue melangee a l eau recouvrait completement la route. Et comme le Tonle Sap (le plus grand lac d Asie) a englouti la route, bien que nos chauffeurs etaient bien decides a continuer, nous avons stoppe notre expedition, nous tenions trop a nos vies...

.

.

.

En chemin, nous etions recouvertes de toiles d araignees et avons decouvert le Cambodge rural tel qu il etait decrit dans le livre mentionne plus haut. En effet, nous avons rencontre de jeunes enfants, chassant des rats et des souris avec une fronde pour se nourrir. Incroyable mais vrai. Les villageois de la region sont adorables, nous avons passe de bons moments en leur compagnie.

.

 .

 

.

Heureuses de rentrer a l hotel en vie, c est decide, le lendemain nous ne ferons rien, si ce n est quelques emplettes :)))

.

Sylvie avec un chale khmer sur la tete :)

.

.

La ville de Siem Reap nous a bien plue malgre les prix exhorbitants et les hordes de touristes qui affluent partout partout,  c est tellement touristique que l on peut y manger toutes sortes cuisines internationales, qui aurait cru qu au Cambodge nous pourrions nous tapper une bonne raclonnette :)) Nous avons egalement decouvert l Amok, le plat traditionnel khmer. succulant :)

.

La raclette tant attendue :)

.

Devant le Cervin dans le restaurant de Tell :)

 .

Le delicieux Amok

.

.

Apres ces quelques jours, un long et perilleux trajet nous attendait pour rejoindre Bangkok. Les routes du cote cambodgien etaient cahotiques voir impraticables, les pires que nous n ayons jamais faites. Le bus etait bonde de touristes et en mauvaise etat. Nous avons litteralement glisse sur la boue, notre bus etait incontrolable par moments. Mais nos prieres ont ete exhaussees, et sommes bien arrivees a Bangkok.

.

Routes cambodgiennes infernales 

 .

 

.

 

.

Maisons et paysages sur le chemin qui nous conduit a la frontiere thailandaise

.

 

.

De retour a Bangkok, nous avons recupere avec bonheur :( les 10 kilos que nous avions laisses il y a plus d un mois avec en plus une si agreable surprise, un paquet de Guy et Anne-Lise qui ont combles les trous par des plaques de chocolats suisses :)))))) Merci merci merci merci, nous nous regalons :))

A Bangkok, nous avons visite le Vat Pho et son bouddha couche de 46 metres de long, prie et ete bercees par le chant  des prieres des moines. Spectacle plus dramatique, nous avons assiste a notre insu a une discussion entre une prostituee et un vieux monsieur bedonnant, ils se trouvaient derriere notre table, en resume, la passe s eleve a 300 baths, soit 10 francs suisses ! No comment !

.

Ces quelques jours a Bangkok etaient emplis d incertitudes, nous etions completement egarees. Les frontieres tibetaines restaient fermees, la Birmanie difficilement accessible et peu sure et les JO qui approchent a grands pas... satane JO :)

.

Pour nous remettre les idees en place, nous avons fonce vers le sud, direction la playa :))) Comme la saison n est pas ideale pour decouvrir les plages thailandaises, on nous a conseille de nous rendre sur la cote est, moins touchee par la mousson. En chemin, nous avons retrouve Noah le Tessinois, qui nous a suivi dans notre excursion sur les iles. On a tenu un monstre cirque :) En effet, arrives sur l ile de Ko Phangan, reputee pour sa Full Moon Party (clin d oeil a Nico), le niveau de la mer etait tellement bas du cote sud de l ile, qu il etait impossible de s y baigner. Deseperes et conseilles par un local, nous avons repris un bateau pour la celebre sur-touristique Ko Samui (prononce phonetiquement ''samouille''). Et effectivement a Ko Samui, ca mouille :)) Nous sommes arrives trempes sur l ile. En l espace de quelques secondes, une gigantesque averse a inonde notre bateau et nous avec :)))

.

Nos tentatives de trouver une plage paradisiaque pour y passer quelques jours de farniente, sont pour l instant un veritable echec :) Apres Mui Ne au Vietnam, la serie continue... La premiere plage que nous avons visitees a Ko Samui, ressemblait a Rimini avec 2 ou 3 palmiers en plus, de la techno sur la plage et des prostituees thailandaises a chaque coin de rue, le quartier etait beaucoup trop construit et touristique pour nous, on decide alors de fuir un peu plus loin... Deuxieme deception, la plage suivante n a rien d exceptionnelle, mais trop fatigues de tracer, nous decidons d y passer la nuit, dans un bungalow prenomme comble de la derision : ''Utopie''.

.

 

Apres avoir passe quelques heures sur cette ile, on s est vite rendus compte que le tourisme sexuel y est en plein essor. Des gogo-danseuses se tremoussent a l aide de leur barre metallique entourees par plein de pervers occidentaux dans les rues. Triste spectacle...

.

.

.

On decide donc de fuir au plus vite cette ile malsaine, et nous retournons sur la premiere ile baba-cool, Ko Phangan, mais en essayant cette fois le nord-ouest de l ile, parait-il paradisiaque :))

.

Apres une traversee en speed boat des plus mouvementees (quelques passageres ont ete prises de crise d angoisse et d autres ont ressorti leur petit-dejeuner car le bateau tanguait enormement...) nous sommes enfin arrivees dans un petit coin de paradis, sur la plage de Chao Pao. L atmosphere est baba-cool ici :))) Tout le monde y fait son yoga (y compris nous). Nous avons fait la connaissance de Rebecca qui rayonne de bonheur, zenisme, amour... et son chien adoptif (qu on a appele Yoggi).

.

.

On marche des heures et des heures sur les plages de sable blanc et dans l eau transparente bordee de coraux, c est le pied :))

.

.

Nous a la mode :)) avec nos nouvelles lunettes "mouches" :))

.

.

.

Notre bungalow est extra et a deux pas de la mer et nous avons meme trouve un endroit ou manger des roestis suisses et boire le meilleur chocolat froid qui existe au monde, l Ovantine, une imitation excellente de l Ovomaltine :))))

.

.

.

Nos dejeuners d amour :)))

.

.

.

Quant a la suite de notre programme, nous avons ete submergees de joie a l annonce de la reouverture des frontieres tibetaines aux etrangers YEAPPPPPPPPPPPPPAH !!!!! On est tellement heureuses :))))

.

Des le lendemain, nous avons quitte Ko Phangan, pour Bangkok. Depart a 11h et arrivee a 4 h le lendemain matin :( la nuit fut glaciale (bus surclimatise) et nous n avons pas pu fermer l oeil. Donc, maglre notre nuit blanche, nous avons agi. 

Trouve un bon hotel, cherche le paquet d Aline (Merci Marie-Claude :), reserve le billet d avion pour lundi et fait du shopping, etc..). Le lendemain, nous avons envoye deux paquets monstrueux en Suisse (de 7 et 10 kg :) remplis de souvernirs et nous avons fini la soiree en skypant avec Florence, notre fidele amie adoree :))

.

Nos dernieres Padthai (delicieux plat traditionnel que l on mange dans la rue pour rien du tout)

.

.

Donc, le lundi, nous nous sommes envolees pour Kathmandu. et la suite dans l article qui suit :)

.

Tout va donc tres bien, on vous embrasse tous tres fort et a tres vite :)

.

Nous

 



Publié à 12:52, le 26/06/2008, Ko Phangan
Mots clefs :
Ajouter un commentaire

Koh Samui

Hello les simones. Dommage que cette île a été également "phuketée" car en son temps Koh Samui était un petit village sympa et reposant. Bonne continuation avec plein de nouvelles aventures et découvertes. Becs

Publié par Monsieur Hey à 16:25, 3/07/2008

Lien

Commentaire sans titre

mmmh... un bon petit amok!! quel plaisir ;-)

Publié par Berti à 16:52, 6/07/2008

Lien

:o)

Excellent toutes vos aventures et ces belles photos, ça fait envie ! Profitez à fonds de tout ça...
Ici je pense à vous en buvant du vrai Ovomaltine, je m'arrange pour m'en faire livrer qqes kilos à chaque fois que j'ai des visites :o)
A bientôt !

Publié par Estelle à 19:21, 7/07/2008

Lien

Super Intérésant ;)

Franchement J'keef Votre Site Les Simones , J` ai Que 13 ans & Bientôt 14 ans . J` avais une recherche en Géographie - Histoire a faire sur un site dans se Jaure , & Franchement Grace a vous Pratiquement J` ai eu un 19,5/20 . Franchement C'est Trop Génial , Voilà Biysous & encore une Fois Vous êtes Superbe ;) Bisous & Merci Beaucoup D'avoir Crée ce site Qu` il M'a beaucoup édé ;)

Publié par Laura :) à 19:32, 4/05/2010

Lien
Page précédente
Page 18 sur 25