En voiture Simone...
c'est moi qui conduis et c'est toi qui klaxonnes :) Le plaisir de partager nos 365 jours autour du monde avec vous...



Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photos


Où suis-je actuellement ?




_______________________________

Newsletter

Saisissez votre adresse email

«  Janvier 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 


Centre et sud du Chili


Coucouuuuuu, nous re-voilà pour la suite de nos aventures chiliennes :)

.

Nous terminons ce fabuleux :) récit depuis les grandioses et spectaculaires chutes d'Iguazu tout au nord-est de l'Argentine. Nos visites (Anne-Lise et Mireille) nous ont quittées à Buenos Aires, il y a quelques jours, afin de retrouver la Suisse enneigée. Le choc après la température et le beau temps de Buenos Aires.

.

Nous avons passé une superbe semaine de découverte intense de cette ville et avons même fait une petite escapade en Uruguay. Mais tout cela nous vous le raconterons en tant voulu.

.

Reprenons donc là où nous en étions restées.

.

Nous nous sommes envolées de l'Ile de Paques pour nous rendre à Santiago, une ville typiquement européenne, plus précisément espagnole... alors bonjour le dépaysement. Nous y avons fait un passage éclair et avons poursuivi notre route vers Puerto Varas, direction le sud du Chili.

.

Puerto Varas est une petite bourgade à l'architecture allemande. Son seul attrait est sa magnifique situation, au bord d'un lac, face au volcan Osorno. Nous avons bien aimé ce petit village paisible.

.

le volcan Osorno aux différentes heures de la journée :)

.

.

Nous avons, comme très souvent, été chanceuses avec la météo du point du vue du ciel bleu :) par contre, ce fut la première fois depuis 6 mois que nous avons eu froid ! et nous ne savions pas encore que cette sensation désagréable allait durer encore les semaines à venir :(

Nous avons donc fait l'acquisition d'un bonnet en alpagua (vive toi Guy :) ainsi qu'une paire de gants polaires et nous nous sommes réchauffées en buvant de délicieux chocolats chauds et selon l'heure de la journée, un petit verre de rouge :)

.

.

Puis, nous sommes parties à quelques heures de là, sur l'ile de Chiloé, plus précisément à Castro. ENFIN, nous nous sommes senties en Amerique du Sud :) Cette ile est de toute beauté, collinettes verdoyantes, arbres aux fleurs jaunes, petites maisons en bois de toutes les couleurs, moutons, vaches et marché artisanal.

.

Contrairement à Puerto Varas, nous avions une jolie chambre avec chauffage, eau chaude et télé !!! Quel pied !!!  Ca faisait bien longtemps :) Nous avons adoré cette ile et surtout ce petit village un peu hors du temps. Bien que croyants fervents, les Chilotes ont aussi entretenu de nombreux mythes et légendes (gnome, horrible nain séducteur, navire fantôme...).

.

Il y pleut très très très souvent mais c'est grâce à cela que les paysages sont si beaux. Les maisons typiques, appelées Palafitos, y sont l'attrait touristique. Il s'agit de maisons multicolores sur pilotis. Effectivement ca vaut le coup d'oeil.

.

.

.

.

Les Chilotes sont d'excellents pêcheurs, nous nous devions donc de déguster leurs succulents poissons (sublime saumon, coquillages, moules...). Nous avons encore une fois assité au dimanche électoral, mais hélas pour nous, la vente d'alcool est totalement prohibée ce jour-là, quel dommage, pas de vin pour accompagner notre superbe assiette :(

.

Les rues pentues de Castro, il y a de quoi se muscler les cuisses :)

.

Puis nous avons quitté cette jolie île pour la vilaine et dangereuse Puerto Montt. C'était une halte obligée car notre avion pour Punta Arenas décollait uniquement le lendemain matin. Ici, même dans les supermarchés, il y a des gardes armés avec des gilets par balles... rassurant :) Nous avons fort heureusement survécu et nous nous sommes envolées pour le très lointain sud de ce longuissime Chili.

.

Depuis Punta Arenas, nous avons pris un bus qui nous a conduites à travers les inhospitalières et désertiques plaines de la Patagonie, pour enfin arriver à Puerto Natales aux portes du fameux parc de Torres del Paine.

.

Les pains de sucre de Torres del Paine

.

Comme les prix des refuges et de la nourriture à l'intérieur du parc sont inabordables pour deux baroudeuses comme nous :) nous avons opté pour la location d'une voiture-coche-cama = voiture qui fera également office de lit :) Nous vous présentons donc notre chère et tendre "Deep Purple", petite Ford Fiesta aux extraordinaires amortisseurs.

.

.

Nous avons roulé sur cette route caillouteuse

.

.

avec Into, Brian de son vrai nom, un adorable californien rencontré la veille dans notre guesthouse.

.

Into et nous affrontant les vents violents de la Patagonie :)

.

Nous avons roulé comme des bêtes sur des routes complètement folles (boue, gravillons...) sans incident majeur mise à part l'explosion de la glace du rétroviseur droit au passage de ce pont un peu étroit, il faut bien l'avouer :)

.

Le fameux pont

.

Nous avons déposé notre ami Into, chargé de plus de 30 kilos (nourriture et matériel de camping), au départ du circuit de randonnée "W" qui s'effectue en 3-4 jours, dans des conditions météorologique des plus instables...

.

Quant à nous, nous avons sillonné durant toute la journée des paysages extraordinaires, magnifiques et grandioses :)

Quel bonheur de se sentir seules au monde avec notre petite voiture et nos 25 sandwiches :)

.

.

.

Nous avons rencontré beaucoup d'animaux : des nandus (cousins des autruches), des lièvres, un condor (et oui, on l'a vu :), des guanacos (cousins des lamas) et bien d'autres encore...

.

Et même un gentil couple de retraité du Pays de Galle qui nous ont demandé de les pousser jusqu'à leur hôtel.

.

.

.

Troupeau de guanacos sauvages autour d'une des nombreuses lagunes du parc

.

.

Puis en fin de journée, nous avons recherché une place de camping-parking où passer la nuit :) d'autant plus que la météo commencait sérieusement à se gâter.

.

Nous n'avons pas pris de risques et sommes restées dans le parking d'un hôtel de luxe (pour au moins bénéficier des toilettes le matin :) au bord du Lago Grey du fameux glacier du même nom.

.

Dès notre arrivée, nous avons été impressionnées par la vision des icebergs bleus sur le lac. C'était surréaliste !!! Sublime !!!

.

Nos premiers icebergs

.

Le vent soufflait avec une telle puissance qu'il nous déportait, impossible de tenir sur place... quelle puissance cette nature :)

.

.

.

Suite à ce moment éprouvant, glacial et humide, nous sommes parties nous réffaucher autour d'un bon verre de vin rouge et quelques maigres chips au jamon = jambon :)

.

Nous, pas vraiment à notre avantage dans ce rude climat :)

.

Et voilà, le rouge fini, nous avons rejoint notre humble demeure après avoir roulé 5 minutes pour la rechauffer. Notre lit installé, nous nous sommes "paisiblement" endormies alors que la neige tombait à nos roues :) et que les violentes raffales de vent s'en donnaient à coeur joie. Une pensée, à ce moment-là, pour notre ami Into sous sa tente, le pauvre...

.

Notre chambrette d'amour avec les sacs de couchage gentiment prêtés par le propriétaire de Deep

.

Après une nuit étonnament fabuleuse (et oui, nous avons dormi 8 heures :), nous avons été nous refugier dans l'hôtel de luxe histoire de boire un thé, bien au chaud, en admirant les icebergs. Au vu de la mauvaise météo, nous avons dû abandonner notre projet de naviguer entre les icebergs sur le lac et sommes rentrées à Puerto Natales.

.

A la remise de la voiture, nous avons expliqué que la glace du rétro était tombée à cause des vibrations de la route ou peut-être du vent violent... Il nous a crues (yes !!!) et sommes reparties très heureuses, sans débourser un seul centime.

.

A notre retour à l'auberge, nous avons été surprises de voir notre ami Into franchir le seuil de la porte, trempé jusqu' à la moelle. Après une terrible nuit sous la neige, la pluie et le vent, toutes ses affaires étaient mouillées (donc plus lourdes) et il a renoncé. Il a bien eu raison, les conditions étaient trop extrêmes ces jours-là. Nous avons passé une superbe soirée d'Halloween en sa compagnie et avons beaucoup ri :)

.

Le lendemain, nos chemins se séparaient, lui partait vers le sud et nous en Argentine au glacier Perito Moreno.

.

Voilà pour la fin de ce récit, la suite tout prochainement (on fait de notre mieux :)

.

On vous embrasse très fort

.

Nous


 

 



Publié à 03:29, le 17/11/2008, Puerto Natales
Mots clefs :
Ajouter un commentaire

coucou les filles....

J'ai toujours un immense plaisir à vous suivre au travers de votre blog .... Félicitations pour vos superbes photos et récits... Vous me permettez ainsi de voyager un peu avec vous, à défaut de pouvoir partir en ce moment.... que les voyages me manquent... :-(( Soyez prudentes !! Et éclatez-vous un max..... Au plaisir !!

Publié par Sonia (GM) à 15:25, 12/12/2008

Lien

Sympa comme blog

J'aime regarder ce blog car il permet de voyager ... ça donne une idée véritable d'une aventure humaine.

Publié par Julien Location à 14:42, 5/02/2010

Lien
Page précédente
Page 11 sur 25